L'Europe à la croisée des chemins : le sentiment des citoyens

Durant le débat, les deux intervenants ont souligné que l'attribution en 2012, du Prix Nobel de la Paix à l'Union Européenne, suppose une reconnaissance du travail réalisé mais aussi un défi pour le futur : dorénavant, quel est l'objectif ?

M. Barón Crespo a également affirmé que la création de l'Union Européenne n'impliquait pas seulement l'instauration d'une monnaie unique, mais aussi la formation d'une citoyenneté européenne. Il a souligné dans ce sens, que les partis politiques européens doivent faire preuve de responsabilité, notamment au moment de choisir leurs candidats, et être en mesure d'assurer une véritable élection à la Présidence de la Commission au travers des urnes.

L'élection du gouvernement européen par les citoyens a également été un des points clé dans le discours de M. Cavada, qui se dit militer pour une nouvelle Europe, adaptée aux exigences des temps actuels.

Date & Lieu

Théâtre de l'Institut Français, C/ Marqués de la Ensenada, 10, 28004 Madrid
mardi, 29 de octobre de 2013, 19:30h   ics

Intervenants

Enrique Barón Crespo
Ancien Président
Parlement Européen
Jean-Marie Cavada
Eurodéputé
Daniel de Busturia
Professeur d'Affaires Européennes
Escuela Diplomática