Défis Politiques de la Société Européenne du XXIème Siècle

Au cours de leurs interventions, Felipe González, Ex Président du Gouvernement Espagnol, et Jean-Claude Trichet, Ex Président de la Banque Centrale Européenne, ont exposé leurs visions respectives de l'actuelle situation politique européenne, en lien direct avec sa situation économique.

De son côté, González s'est montré assez pessimiste à ce sujet : il a ainsi comparé les leaders Européens à une équipe de pompiers intervenant trop tard, après que des milliers d'hectares aient brûlé. Il a aussi affirmé que l'Espagne ne peut supporter le taux de chômage actuel -plus de 25%- qui empêche la croissance et le paiement des dettes contractées. Une des possibles solutions serait la fédéralisation politique et économique de l'Europe, ce qui impliquerait une souveraineté partagée et donc moindre.

Trichet a partagé la mesure avancée par González. Il a aussi ajouté que l'objectif prioritaire est de réduire les déficits publics, affirmant : « les pays développés dépensent plus qu'ils ne gagnent. Ils ne peuvent pas compter sur le reste du monde pour les maintenir indéfiniment ».

 

Date & Lieu

Théâtre de l'Institut Français. C/ Marqués de la Ensenada, 10, 28004 Madrid
vendredi, 15 de février de 2013, 12:00h   ics

Intervenants

Felipe González Márquez
Ex Président
Gouvernement Espagnol
Jean-Claude Trichet
Ex Président
Banque Centrale Européenne
Emilio Lamo de Espinosa
Président
Real Instituto Elcano