Perspectives Economiques 2014

Durant son intervention, José Luis Leal a affirmé avec un certain optimisme que le pays entrera cette année dans une phase de convalescence de la crise, et a ajouté que l'environnement allait s'améliorer: « Selon les prévisions de la Commission Européenne, nous allons passer d'une chute du PIB de 3 décimales à une hausse de 1,4 dans l'Eurozone. Nos principaux marchés extérieurs seront donc en meilleure santé que l'an passé. » En ce qui concerne l'activité, le PIB sera d'environ 1% avec une tendance d'accélération au cours de l'année jusqu'à atteindre durant le deuxième semestre 1,5%.

José Luis Leal a également indiqué que les prix augmenteront d'environ 1% et que la politique monétaire sera quasi-identique à celle du second semestre de 2013. La Banque Centrale Européenne étant préoccupée par une possible déflation comme celle subie par le Japon pendant de nombreuses années, les taux d'intérêts resteront donc bas. La consommation augmentera d'un peu plus d'un demi-point, comme le feront aussi les transferts, mais les salaires quasiment pas.

D'autre part, M. Leal est entré dans le détail des trois problèmes importants de notre économie : le désendettement, l'emploi et le marché extérieur. Concernant le premier, il a souligné que l'Espagne doit parcourir un chemin de désendettement important ; en ce qui concerne l'emploi, il a affirmé qu'il n'y aurait ni amélioration ni aggravation de la situation et le taux de chômage pourrait baisser d'un point ; concernant le marché extérieur, il a souligné que le principal problème était la concentration des exportations dans l'Eurozone.

Date & Lieu

Hôtel InterContinental Madrid, Paseo de la Castellana, 49, 28046 Madrid
mercredi, 15 de janvier de 2014, 14:15h   ics

Intervenants

José Luis Leal Maldonado
Ex-Ministre de l'Economie