Femmes et diplomatie : en Espagne, en France et dans le monde

La Femme occupe encore un rôle minoritaire dans la Diplomatie. Ce fut l'une des principales conclusions des interventions de Cristina Fraile, Directrice du Bureau des Droits de l'Homme au Ministère espagnol des Affaires Etrangères, Clélia Chevrier, Première Conseillère de l'Ambassade de France à Zagreb et Fondatrice de l'Association « Femme et Diplomatie » et Joumane Khaddage, Chargée d'Affaires de l'Ambassade du Liban en Espagne.

Elles ont abordé certaines actions qui, depuis la Diplomatie, peuvent contribuer au changement du rôle de la femme dans le monde. En ce sens, Fraile a exprimé sa préoccupation particulière pour la violence, et le meurtre « de genre » comme la forme de discrimination la plus grave. Elle a souligné le fait qu'un manuel de bonnes conduites pour lutter contre le « féminicide » est en cours d'élaboration.

 

Date & Lieu

Résidence de France, C/ Serrano, 124, 28006 Madrid
vendredi, 08 de mars de 2013, 11:30h   ics

Intervenants

Cristina Fraile
Directrice du Bureau des Droits de l'Homme
Ministère espagnol des Affaires Etrangères et de la Coopération
Joumane Khaddage Zahalan
Chargée d'Affaires
Ambassade du Liban en Espagne
Clélia Chevrier
Première Conseillère
Ambassade de France à Zagreb
Annie Thomas
Conseillère aux Affaires Sociales
Ambassade de France en Espagne
María Luisa de Contes
Vice-présidente
Diálogo