L'Europe de l'expérience, l'Europe du futur

L’urgence de récupérer l’adhésion et le soutien des citoyens envers l’Union Européenne, le besoin de renouer avec les valeurs et le projet de paix qui inspirèrent les pères fondateurs de l’Europe après la Seconde Guerre Mondiale, ont été les thèmes principaux de ce Débat Regards Croisés.

Durant son intervention, Catherine Lalumière a souligné l’existence d’un certain mal-être envers l’Union Européenne parmi les citoyens, et l’importance de comprendre les raisons de ce rejet afin d’assurer un futur favorable pour l’Europe. « Nous avons besoin de l’Europe, nous avons besoin de l’Union Européenne, et nous avons besoin que les citoyens soient conscients de ce besoin et qu’ils soutiennent ce projet. L’UE ne peut exister sans le soutien populaire », a-t-elle indiqué.

Pilar Folguera Crespo, de son côté, a affirmé que les femmes universitaires d’aujourd’hui, hautement qualifiées, jouent un rôle clé dans la construction de l’Europe du futur. « L’Europe est un référent mondial en matière de valeurs et de droits fondamentaux, et a constitué un modèle pour la construction des démocraties dans le monde entier. Nous nous devons de conserver cet étendart pour de nombreux autres pays », a-t-elle conclu.

Date & Lieu

Résidence de France, C/ Serrano, 124, 28006 Madrid
mercredi, 10 de septembre de 2014, 19:15h   ics

Intervenants

Catherine Lalumière
Femme politique
Pilar Folguera Crespo
Professeur d'Histoire Contemporaine
Universidad Autónoma de Madrid
María Luisa de Contes
Vice-présidente
Diálogo